la-pochette-bi-matiere-ananas-tuto-couture-gratuit-dodynette-coupon-de-saint-pierre-lin-pique-de-coton

Tuto couture : La pochette bi-matière Pineapple

Avec le retour du soleil, j’ai eu une envie de créa estivale…

J’ai décidé de coudre une pochette bi-matière aux coloris d’été inspirée par ce très beau piqué de coton Ananas (sur lequel j’ai craqué).

 

Comme son nom l’indique, j’ai confectionné cette pochette dans deux matière différentes : j’ai utilisé un piqué de coton Ananas et un très beau lin fin graphique que j’ai orné d’un passepoil lurex doré.

J’ai également prévu des poches dans la doublure pour ranger toutes mes petites affaires (téléphone portable, portefeuille, etc).

Cette pochette peu avoir plusieurs utilités.

Elle peut servir pour partir en vacances, ranger des accessoires, ou bronzer tranquillement au bord de la plage en mode décontracté pour un total look estival !

 

 

Si vous aimez le principe de la pochette bi-matière, vous pouvez réaliser la votre en variant les tissus utilisés en associant différentes matières telles que le  jean’s, du simili cuir, un sergé, du wax, etc… Le principe de montage est identique.

 

 

Cet ouvrage de couture est d’un niveau débutant.

Pour réaliser cet ouvrage vous devez savoir poser une fermeture éclair et piquer au point droit.

Néanmoins la pose du passepoil en triangle sur la face avant de la pochette peut être un peu difficile lorsque l’on débute. Le choix des tissus peut également vous faciliter l’assemblage ou au contraire vous poser des difficultés.

 

Je vous ai donc préparé deux faces différentes (au choix) pour cette pochette à varier en fonction de votre niveau et de votre envie. Vous trouverez sur la feuille de patronage deux propositions :

 

  • Une identique au modèle présenté sur les photos (appelé le modèle n°1)

 

  • Et une seconde avec l’avant divisé en deux de manière horizontal (sans la pointe triangulaire ,appelé modèle n°2)  pour permettre aux débutants d’entre vous de réaliser une version plus simple. Si vous débutez je vous conseille d’utiliser des tissus en coton (à assortir avec du jean par exemple pour éviter de coudre trop d’épaisseurs).

 

Vous trouverez les dimensions de découpes des deux faces avants
sur la feuille de patronage à télécharger ICI.

 

 

 

LES FOURNITURES

Pour réaliser cet ouvrage, j’ai fais mon shopping chez Les Coupons de Saint Pierre 

Pour réaliser cet ouvrage vous aurez besoin de :

LE MATERIEL

Et au niveau du matériel, voici ce dont vous aurez besoin :

  • Votre machine à coudre et son nécessaire
  • Votre surjeteuse (si vous utilisez des tissus délicats) ou votre machine à coudre (en utilisant le point bourdon).
  • 1 pied pose fermeture éclair (et pose passepoil en option)
  • 1 aiguille à main
  • 1 paire de ciseau
  • votre nécessaire de mesure et de marquage
  • en option : une paire de ciseaux cranteurs
  • 1 fer à repasser et sa planche
  • Des pinces en plastique (ou des épingles)

 

LES DECOUPES

Les marges de couture de cet ouvrage sont comprises. 

Téléchargez la feuille de patronage ICI et reproduisez les gabarits en taille réelle pour créer le patron de découpe.

Pour vous aider dans vos découpes par rapport aux sens de vos motifs le premier chiffre de chaque pièce correspond toujours à la hauteur (donc au droit fil).

 

Pour réaliser votre ouvrage, choisissez le modèle de face avant souhaité puis commencez par effectuer les découpes suivantes :

 

Dans le tissus ananas:

  • 1 pièce A
  • 2 pièces D (pour la poche de doublure)
  • 2 pièces C que nous appellerons C1 et C2 (pour la doublure)

Dans le lin :

  • 1 pièce B
  • 1 pièce C (pour le dos de la pochette)

Dans l’entoilage ferme :

  • 1 pièce A’
  • 1 pièce B’
  • 1 pièce C’

Dans la passepoil :

  • Découpez votre morceau de passepoil en deux morceaux de 37 cm.

 

Le tutoriel vous est présenté avec la réalisation de la face n°1. Si vous souhaitez réaliser l’autre face, la marche à suivre est identique.

A l’aide de votre fer à repasser (chaud et sans vapeur) : thermocollez les pièces d’entoilages au dos de chaque pièce respective : A avec A’, B avec B’ et C avec C’.

 

A- Création de l’avant de la pochette

 

1/Puis positionnez une bande de passepoil sur le bas de la pièce A (boudin tourné vers l’intérieur de votre ouvrage).

Réalisez une couture au point droit au ras du boudin en utilisant votre pied pose de fermeture éclair (ou passepoil).

 

2/ Positionnez ensuite cette pièce endroit contre endroit sur la pièce B en faisant correspondre le haut de la pièce B avec le bord de la bande de passepoil.

Réalisez une couture au point droit le long du passepoil (ou sur le couture précédemment réalisées).

Procédez de la même manière pour le reste de la pièce.

⇒ Si vous réalisez la face n°2 vous pouvez la piquer entièrement sur toute la longueur en une seule opération.

 

3/ Repassez votre ouvrage doucement en couchant le surplus de marges de couture au dos de la pièce de lin.

Réalisez une surpiqûre au point droit le long du passepoil.

 

4/ Si vous utilisez du tissu délicat (qui risque de filer) effectuez une surjet sur le tour de chaque pièce avec votre surjeteuse (les faces avant et arrière ainsi que vos pièces de doublure).

Si vous n’avez pas de surjeteuse vous pouvez effectuer un point bourdon (zig-zag) ou surjet sur le tour de vos pièces avec votre machine à coudre.

 

B- Création de la poche intérieure

 

1/Positionnez votre seconde bande de passepoil sur le haut d’une des pièces D (boudin tourné vers l’intérieur) et réalisez une couture au point droit le long du boudin avec votre pied pose fermeture éclair ou pose passepoil.

 

2/ Placez votre seconde pièce D sur votre ouvrage, endroit contre endroit en alignant les 4 côtés.

Puis réalisez une couture au point droit sur tout le haut de votre ouvrage ( sur la couture réalisée précédemment le long du passepoil) en traversant toutes les épaisseurs.

 

3/ Rabattre les deux pièces D envers contre envers et repassez les doucement au fer à repasser.

Puis réalisez une surpiqûre eu point droit au ras du passepoil pour des finitions plus soignées.

 

 

4/Placez votre ouvrage sur la pièce C1 en l’alignant sur le bas du rectangle.

Puis réalisez 3 coutures de maintien (en bleu sur l’image) au ras des côtés et du bas (à 0,5 cm).

Puis si vous le souhaitez, vous pouvez compartimenter votre poche en effectuant une couture verticale à l’endroit de votre choix (en traversant toutes les épaisseurs). Pensez à sécuriser votre couture en réalisant plusieurs points avant/arrière au niveau de la bande de passepoil.

⇒ Ici j’ai choisi de réaliser ma couture au centre de la pièce pour compartimenter ma poche en deux (elle est en jaune sur l’image).

Votre poche est terminée !

 

C- Le montage de la fermeture

1/ Positionnez la fermeture éclair endroit contre endroit sur le haut de votre ouvrage en prenant soin de positionner:

  • le début du zip à 1 cm de du bord gauche
  • et le cran d’arrêt de la fermeture au ras du bord de la partie droite(pour qu’il se trouve ensuite dans la marge de couture et éviter de passer dessus avec votre aiguille au moment de l’assemblage).

⇒ Attention : le curseur de votre zip doit se trouver endroit contre endroit avec votre ouvrage. Vous ne devez voir que le dos de la fermeture.

 

 

2/ Placez la pièce C2 sur votre ouvrage endroit contre endroit en alignant le haut du rectangle sur le bord de la fermeture éclair.

 

 

3/ Réalisez une couture au point droit au ras des crans de zip (sur toute la longueur) en utilisant votre pied pose fermeture éclair.

⇒ Vous devez traverser toutes les épaisseurs. Si vous travaillez du simili cuir pensez à allonger votre point.

 

 

4/ Rabattre les deux pièces envers contre envers et réalisez une surpiqûre au point droit au ras de la fermeture pour des finitions soignées.

 

5/ Réalisez les même opérations avec le dos de la pochette (C) et la pièce C1 (qui possède la poche).

Positionnez la pièce C sur le haut de la fermeture endroit contre endroit avec la face avant. Clippez

⇒ Attention : pensez à placer le début du zip à 1 cm du bord (comme précédemment à l’étape 1)

 

Placez votre pochette côté doublure et positionnez la pièce C1 endroit contre endroit avec la doublure déjà cousue, en alignant le haut de cette pièce sur le haut de la fermeture.Clippez.

⇒ Le haut de la fermeture doit se retrouver pris en sandwich entre vos pièces C et C1. L’intégralité des pièces doivent se trouver endroit contre endroit. Une fois clippées, à cette étape vous ne devez visualiser que les envers des pièces.

Réalisez une couture au point droit au ras des crans de zip (sur toute la longueur comme à l’étape 3) en utilisant votre pied pose fermeture éclair.

 

6/ Rabattre les pièces C et C1 envers contre envers et réalisez une surpiqûre le long de la fermeture pour des finitions soignées.

 

D- L’assemblage de la pochette

 

1/ Ouvrez la fermeture et placez votre pochette à plat devant vous.

Positionnez les faces avant et arrière l’une contre l’autre endroit contre endroit et la partie doublure contre l’autre pièce de doublure.

Puis ouvrez la première pièce de doublure pour voir apparaître la fermeture éclair et positionnez la à plat entre les deux parties de doublure.

Voici quelques photos pour vous aider…

Rabattre la pièce de doublure endroit contre endroit en conservant la position de la fermeture éclair. 

⇒ La pièce de doublure rabattue sera moins longue que celle du dessous, vous ne pourrez pas faire correspondre tous les côtés. C’est tout à fait normal. Vous pouvez couper le surplus de doublure pour pouvoir aligner les bords si vous le souhaitez.

 

2/ Réalisez une couture au point droit sur tout le tour de la pochette à 1 cm des bords en laissant une ouverture non cousue dans la partie doublure (pour retourner votre ouvrage sur l’endroit par la suite).

⇒ Attention au moment ou vous allez passer sur la fermeture, allez y doucement pour ne pas casser votre aiguille…

 

 

3/Dégarnir les angles en coupant le surplus de tissu en diagonale après la couture des angles.

⇒ Vous pouvez également couper le bout de votre fermeture éclair et  le curseur d’arrêt qui se trouvent dans les marges de couture pour vous faciliter la mise en forme de la pochette. Attention pour découper le curseur d’arrêt n’utilisez pas votre paire de ciseaux de couture au risque de les abîmer…

 

4/ Retournez votre pochette sur l’endroit par l’ouverture restée ouverte dans la doublure et formez votre pochette en prenant soin de bien faire ressortir les angles. 

 

5/ Effectuez un rentré d’1 cm au niveau de l’ouverture de la doublure. Clippez.

Et fermer l’ouverture en réalisant une couture au point droit au ras du bord si vos tissus sont délicats (et risquent de filer).

Sinon, fermez votre pièce de doublure en réalisant une couture invisible à la main en utilisant la technique du point coulé. Si vous avez besoin d’aide, un tutoriel vidéo pourra vous aider ICI.

 

Placez la doublure à l’intérieur de la pochette.

 

Bravo votre pochette bi-matière est terminée !

 

 


Si vous réalisez une jolie création à partir de mon patron, n’hésitez pas à m’envoyer une photo par mail (couturedodynette@gmail.com) ou via Facebook , je la partagerai sur ma page Facebook avec grand plaisir !

Ce tutoriel et son patron sont une création © Dodynette destiné à un usage privé uniquement -Toute reproduction est interdite – La commercialisation par des créateurs confectionnant leurs articles de manière artisanal est possible sous licence. Merci de respecter mon travail.

 

Pour suivre mes dernières créations et les tutoriels en temps réel, n’hésitez pas à vous abonner au blog ou à Liker mes pages Facebook 😉

Les tutos couture de Dodynette / Ma page Facebook de créatrice

à bientôt pour un autre article …

Dodynette

 

Comments

  1. La pochette est vraiment chouette, ce mélange de tissu est parfait (faut dire que le motif ananas est beaucoup trop mignon). Je met cet article en favoris pour pouvoir retrouver le patron rapidement 😀

  2. j’ai fait le devant de cette pochette avec du simili cuir et tissu fin mais j’ai un peu galéré avec la pointe du motif et passepoil. Finalement je trouve que ça fait une trop grande pochette donc je vais transformer l’idée en coussin. Je me l’imaginais plus petite cette pochette après je sais que je pourrais la réduire aussi…

    1. Bonjour Rosa, effectivement je me suis rendu compte que je n’ai pas indiqué la taille de la pochette sur le tuto.
      Je vais ajouter ces informations 🙂
      Bonne journée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.