Coudre une nappe et son chemin de table pour un effet chic !

Coudre soi-même une nappe unique pour les fêtes (ou vos événements festifs)

Cette année c’est décidé : toute la Dody-Family se réuni à la maison pour les fêtes de fin d’année ! Mais quelques jours avant leur arrivée : c’est la panique… mince, zut, flûte ! Je n’ai pas de nappe pour la nouvelle table de la salle à manger ! Et en faisant du repérage je me suis rendu compte que les nappes vendues dans le commerce ne correspondaient pas à mon envie…

Du coup, hop ni une ni deux, j’ai décidé de confectionner un joli ensemble moi-même et de proposer à mes invités une ambiance “home made” unique.

Et je me suis dit que ce serait l’occasion d’un tutoriel, si vous aussi vous avez envie de vous lancer…

Pour confectionner mon ouvrage j’ai fait mon shopping chez “Made In Tissus” ( une mercerie en ligne que j’aime beaucoup : ils ont toujours beaucoup de choix et leurs produits sont toujours très qualitatifs).

Les fournitures

(je vais vous expliquer comment calculer vos métrages de tissus à l’étape suivante)

Le matériel nécessaire

Etape 1 : mesurer la table pour déterminer la taille de la nappe

La première étape consiste à mesurer votre table pour pouvoir déterminer la taille de votre nappe et également commander la quantité de tissu adaptée.

La mienne mesure : 1m de large x 2,80m de long.

Du coup j’ai choisi de réaliser ma nappe dans le laize du tissu (qui était de 1,50m). 

Ce qui signifie qu’une fois la nappe disposée sur la table, 25 cm ( – les ourlets) vont retomber de chaque côté.

Cette mesure est importante car elle permet de déterminer la longueur de tissu à commander.

Pour avoir un joli rendu, j’ai choisi de laisser dépasser 25 cm également à chaque extrémité de la table.

Il me fallait donc :  (la longueur réelle de la table) 280 cm + 25 cm (de tissu à une extrémité) + 25 cm ( de tissu à l’autre extrémité) = 330cm soit 3,30m de tissu pour couvrir la longueur totale et avoir un joli tombé.

J’ai donc décidé de commander 3,30m de cretonne de lin pour confectionner la nappe. En réalité il faut en commander 10% en plus et le laver avant de le coudre pour éviter une surprise s’il rétrécie au premier lavage, bref.

Et j’ai également décidé de coudre une chemin de table dans un tissu imprimé étoile vieil or. J’ai commandé 3,30m de tissu également pour que le chemin de table mesure la même longueur que la nappe.


J’ai donc découpé :

  • 2 rectangles de 34 cm (32 cm + 2 cm de marges de couture) x 330m dans le tissu étoilé
  • et 1 grand rectangle de 330m x 150 cm dans le lin.
  • pour le passepoil j’ai calculé le tour de mon chemin de table (soit 34 + 330 +34 +330 = 728 cm) et j’ai ajouté 3 cm en plus pour faire le raccord. soit 731 cm de passepoil (et oui !).

Etape 2 : la confection du chemin de table

  • J’ai commencé par coudre mon chemin de table. Pour cela réajustez le bord du tissu en traçant un angle droit (par rapport à la lisière) avec la règle et le crayon textile.

Cette étape permet de rattraper un tissu coupé non droit (et vous assure d’obtenir un ouvrage parfaitement rectangulaire).

J’ai choisi de réaliser un chemin de table de 32 cm de large. J’ai ajouté mes marges de couture à cette mesure (c’est à dire 2 cm) et j’ai obtenu la taille à découper en largeur : 34 cm.

  • J’ai donc tracé 2 rectangles de 34 cm x 331m dans le tissu étoilé et je les ai découpés.
  • A l’aide d’un objet rond (comme une tasse ou un bol) arrondir les angles des 2 pièces pour avoir un effet plus doux et simplifier la pose du passepoil.
  • Puis découpez-les.

  • Placez le passepoil sur tout le tour de la première pièce en commençant au milieu d’un des petits côtés (en prenant soin de le positionner de manière à ce que le “boudin” du passepoil se trouve vers l’intérieur de votre ouvrage).

  • Laissez les deux extrémités se chevaucher sur 3 cm.
  • Puis coudre le passepoil sur tout le tour de votre ouvrage (pour qu’il ne bouge plus) au point droit au ras du boudin en concevant volontairement une partie non cousue au niveau des raccords ( j’ai arrêté mes couture à 5cm avant et après le raccord à effectuer).

A cette étape je vous conseille de positionner beaucoup de pinces pour éviter que votre passepoil ne bouge. Vous allez quand même coudre une grande longueur de passepoil.

Si vous avez besoin d’aide pour coudre un passepoil, un tuto vidéo vous explique tout ICI.

  • Puis vient l’étape du raccord du passepoil : A l’aide du découds vite, découdre la couture présente sur le passepoil sur la distance ou les deux morceaux se chevauchent.

  • Découpez la partie de la ganse (c’est à dire le cordon blanc) qui se trouvait au niveau ou les deux parties du passepoil se chevauchent.

  • Effectuez un rentré sur l’extrémité du passepoil (pour éviter qu’il ne file au fur et à mesure des lavages).

  • Puis enserrez la partie supérieure sur l’autre partie du passepoil. Clippez.

  • Il ne vous reste plus qu’à coudre la partie non cousue au point droit.

  • Positionnez la seconde pièce endroit contre endroit avec la pièce passepoilée en alignant les bords et placez beaucoup de pinces (ou d’épingles pour les maintenir en place).

  • Réalisez une couture au point droit sur tout le tour de votre ouvrage (au ras du passepoil) en concevant une partie non cousue au centre d’un des plus petits côtés (pour retourner votre ouvrage sur l’endroit par la suite). Cousez doucement en prenant votre temps.
  • Puis retournez votre ouvrage sur l’endroit par l’espace non cousu.

  • Repassez votre ouvrage, effectuez un rentré au niveau de la partie restée ouverte et réalisez une surpiqûre au point droit à 0,5 cm du bord sur tout le tour de votre chemin de table pour des finitions plus soignées.

A cette étape vous pouvez allonger votre point pour de plus jolies finitions.

Etape 3 : La nappe

De la même manière que pour le chemin de table, réajustez le bord du tissu en traçant un angle droit (par rapport à la lisière) avec la règle et le crayon textile pour obtenir un bord bien droit.

Puis réalisez des ourlets (avec 2 rentrés de 1 cm chacun) sur tout le tour du tissu en lin. Si comme moi, vous n’aimez pas réaliser les ourlets, vous pouvez utiliser un accessoire qui vous évitera de passer du temps à effectuer des mesure : une règle de repassage universelle pour ourlet de la marque PRYM.

Il s’agit d’une règle graduée cartonnée qui permet de replier le bord du tissu jusqu’au niveau souhaité.

Un tutoriel vidéo vous la présente ICI (sur un précédent ouvrage) si vous le souhaitez.

  • Placez la règle universelle au bord de la lisière et repliez la dessus pour qu’elle éteigne le trait numéro 1 (qui représente 1cm). Marquez le pli au fer sur toute la longueur.

  • Réalisez la même opération une seconde fois jusqu’au niveau 1 cm sur toute la longueur. Marquez ce second pli au fer.

  • Puis réalisez une couture au point droit à 0,8 cm sur toute la longueur (vous pouvez allonger votre point si vous le souhaitez).

  • Réalisez la même opération sur tous les côtés de votre ouvrage.

Félicitations ! votre jolie nappe est terminée !

Bien entendu il reste encore un peu de déco à placer…

Passez de très bonnes fêtes les cousettes !


J’espère que ce tutoriel  vous à plu ! 

Pour suivre mes dernières créations et les tutoriels en temps réel, n’hésitez pas à vous abonner au blog ou à Liker ma page Facebook 

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.