Découper du flex avec la ScanNCut (démo et conseils)

Présentation de la ScanNCut

La ScanNCut est une machine permettant d’effectuer des découpes (ou des dessins) précis sur différents supports et matériaux.

Personnellement j’utilise la mienne pour découper du flex et personnaliser mes créations textiles (mais elle peut aussi servir pour la carterie ou découper du tissu et des appliqués par exemple).

Il y a quelques jours, je vous ai proposé un “live” sur ma page Facebook pour vous présenter la machine et vous montrer quelque exemples d’utilisation. Après une présentation rapide de la machine, je vous ai montré comment réaliser deux types de découpes dans du flex :

  • une étoile (dessin déjà inclus dans la machine) dans du flex doré
  • et un lettrage ‘DODYNETTE’ intégré à la machine à l’aide du scanner dans du flex pailleté rose

Cette démonstration à semble vous plaire puisque vous avez été nombreuses à m’écrire ensuite pour avoir des conseils pour vous équiper. J’ai donc décidé de vous rédiger cet article récapitulatif avec la vidéo, les références des produits utilisés et une petit explication sur les différents modèles de ScanNCut actuellement disponibles.

 

Le live vidéo et les références

Et voici quelques références utilisées (ou citées) dans cette vidéo :

 

Quelques conseils au niveau de l’utilisation de la ScanNCut en mode “découpe de flex”

La ScanNCut est une machine très complète qui demande un petit temps de prise en main. Le mieux est de faire différents tests pour apprendre à l’utiliser.

Voici quelques petits conseils (ou rappels) pour effectuer des découpes de flex ou de tissus :

 

  • Le choix du support et le réglage de la lame

Pour effectuer ce genre de découpes, vous devez utiliser “le support de découpe standard” qui permet une bonne adhérence de la matière que vous souhaitez découper. Le support de découpe “à faible adhérence” est plus indiquée pour la carterie. Le flex ne tiendra pas assez en place dessus.

La hauteur de la lame doit être réglée en fonction de la matière que vous souhaitez inciser.

Pour effectuer une découpe de flex standard je règle la hauteur de la lame sur 2. Pour un flex plus épais (de type flex pailleté ou à effets) je fait varier le réglage entre 2,5 et 4.

Pour trouver la hauteur la mieux adaptée, je vous conseille de faire un test de découpe à 2 sur un petit motif. Si la découpe n’est pas assez précise (et que vous n’arrivez pas à retirer correctement le motif) augmentez la hauteur de la lame et recommencez.

Le risque en utilisant un réglage de découpe important sans faire de test est de traverser votre support de découpe avec la lame et de vous retrouver avec un support complètement abîmé (voir inutilisable).

 

  • Le positionnement du flex et découpe

La feuille de flex est à positionner “sur l’envers” c’est à dire : côté plastique contre le support de découpe. Seuls la partie thermocollante doit être incisée avec la lame de la machine (voir vidéo). Une fois le flex en place, chassez l’air à l’aide de la spatule et assurez vous qu’il ait bien adhéré au support.

Pensez toujours à retourner votre motif  “en miroir” sur la machine avant de lancer la découpe (car votre feuille de flex est positionnée sur l’envers). Pour une forme basique de type étoile cela ne change pas grand-chose, mais pour un lettrage vous risquez de vous retrouver avec le mot inscrit à l’envers une fois thermocollé si vous oubliez cette étape.

Une fois votre motif découpé, retirez votre morceau de flex du support et échenillez le à l’aide d’une pince à écheniller (voir vidéo).

 

  • Thermocollage du motif découpé

Le motif de flex se pose à chaud à l’aide d’un fer à repasser (sans vapeur surtout) ou d’une presse.

Pour faciliter la pose,il est important de vous installer sur une surface dure (autrement dit pas sur votre planche à repasser directement). Moi j’utilise une planche en bois récupérée sur une caisse de vin.

Placez votre ouvrage devant vous (avec le motif en place) et recouvrez le d’une feuille de papier sulfurisé.Puis pressez fortement avec votre fer en respectant les instructions du fournisseur.

Ensuite vient la phase de “pelage” c’est à dire que vous allez retirer le film plastique qui recouvre votre motif avec votre pince. Certains modèles de flex se pellent “à chaud” c’est à dire quand le film plastique est encore chaud et d’autres “à froid”. Reportez-vous aux instructions de votre fournisseur de flex.

Vous pouvez retrouver les explications de pose en pas à pas et avec photos à la fin de ce tutoriel.

 

Les différents modèles de machines

choisir sa scanncut

Suite à cette vidéo, vous avez été nombreuses à m’écrire pour avoir des conseils sur les différents modèles et vous équiper en ScanNCut.

Si vous souhaitez vous équiper, je vous conseille le site Créativ’ Découpe  (qui est un site très sérieux et complet en termes de propositions, vous y trouverez des machines, mais également des accessoires, des consommables et des tutoriels). Et en plus chez eux : une machine achetée = les frais de ports gratuits à vie !

Au niveau du choix de machine, la différence entre les modèles va se jouer sur l’option wifi et les accessoires inclus. La question à vous poser au moment de l’achat est l’utilisation que vous allez faire de votre machine.

 

  • Le modèle CM300 est un équivalent à celle que j’utilise. Cette machine ne possède pas l’option WIFI c’est à dire que vous devrez toujours utiliser une clef USB pour insérer de nouveaux motifs dans la machine.

Vous devez sans doute ajouter des accessoires au fur et à mesure de son utilisation (ce qui a été mon cas) car elle n’est pas livrée avec la totalité . Mais elle est à mon sens une bonne machine pour vous lancer (sans dépenser trop au départ) si l’option Wifi n’est pas primordiale pour vous.

Info : il n’y a pas de support de numérisation d’inclus dans le pack (il vous faudra donc l’ajouter si vous en avez besoin).

 

  • Le modèle Cm700 possède l’option WIFI et les mêmes accessoires que la CM300 avec en plus un support de numérisation est offert. Ce qui vous permet de vous lancer directement avec tous les supports nécessaires pour découper et numériser des motifs.

 

  • Le modèle CM900 est le modèle le plus complet : il possède l’option WIFI et plus d’accessoires. Cette machine est également la plus chère (logique). Si vous allez beaucoup utiliser votre ScanNCut je vous conseille bien évidement ce modèle qui possède plus de motifs inclus (200 modèles supplémentaires), des feuilles adhérentes pour appliqués et pour tissus et un kit de démarrage pour feuille métallisé offert. Info : il n’y a pas de support de numérisation d’inclus dans le pack (il vous faudra donc l’ajouter si vous en avez besoin).

Vous pouvez retrouver un tableau comparatif des modèles ICI

 


J’espère que cet article vous aura apporté plus de précisions et des réponses aux questions que vous vous posiez sur la ScanNCut. A bientôt pour un autre article !

Pour suivre mes dernières créations et les tutoriels en temps réel, n’hésitez pas à vous abonner au blog ou à Liker mes pages Facebook 

 

Dodynette

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.